This house is no longer a home

01 juin 2006

Not everyone

Il fait un temps de novembre, rien de plus déprimant. Pas grand-chose a dire en ce moment. Bientôt 3 mois de vacances. Vacances est pour moi synonyme de Paris. Et la mon regard s'illumine, forcément.

- Ecouter Nine Black Alps quand tu es en voiture te fait croire que tu es dans Burnout (Revenge tant qu'a faire). Et la tu refreines tes pulsions, car si tu fais des takedowns, t'as pas le droit a 10 autres vies, et donc pour la carrosserie c'est pas très nice.

- Next gigs : The Kooks le 14/06, Rodeo Massacre le 15/06. I'm looking forward...

- Transylvania est le film le plus attendu pour mes mirettes. Asia Argento et Amira Casar, que demande le peuple ? sortie prévue en octobre prochain ...

Asia je t'aime.

transylvania_still2

Posté par dear_mistress à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]


25 mai 2006

A Review

Comme une déflagration, au coeur de Pigalle

24/05/06 Yeah yeah yeahs a l'Elysée Montmartre.

19h. Quelques fans dehors, look adequat, ou pas. Look Ramones pour certains (jeans cigarette, converses, perfecto noir) look Karen-O (carrément) pour certaines. Deux premières parties, un joli garçon avec sa guitare nous chante de jolies balades folk-pop. Sans plus. Viennent ensuite les Celebration. Un clavier, une batterie et une voix, plutôt pas mal. Il y a de l'idée dans les melodies mais c'est un peu trop répetitif. Et la manie de la chanteuse a vouloir imiter Karen-O dans les intonations est assez casse-pieds finalement.

20h40. Brian entre en scene, s'installe derrière ses fûts. Suit Nick a la guitare. Enfin, telle une pretresse venue d'un pays arabisant quelconque, la sublime Karen-O arrive. Une chose qui ressemble a un bonnet, voire a une kippa sur la tête, ainsi qu'un pashmina noir autour des épaules. Les premières notes de Gold Lion retentissent. Le public suit directement. Une version modeste mais néanmoins très agréable. S'enchainent ensuite Pin, Black Tongue et il me semble Fancy mais ici ma mémoire me fait surement défaut. Set-list plus que correcte, autant de titres du premier que du deuxieme album. Une version abrasive de Rockers to Swallow, très punk de Honeybear. Karen-O est reine. Chaque cri, hurlement, est suivi d'un sourire plus que ravageur. Calme le jeu avec quelques balades émouvantes mais pas lacrymales : Warrior, Turn Into. Un très beau Cheated Hearts en milieu de set. Phenomena, Way out aussi ... la quasi totalité du nouvel opus sera joué. Enfin, pour nous rememorer les good old days, Y-Control qui cloturera la fin "officielle" du set. Le trio part en coulisses. Au moins 5 bonnes minutes d'attente avant le rappel, histoire de jouer avec nos nerfs, déjà bien solicités durant l'heure précédente. Karen remonte sur scène, vêtue d'une tenue absolument indescriptible. Nous offrent une très poignante version de Maps, jouée entièrement en acoustique, et auparavant dedicacée a "Brian's love, Nick's love, and you mother's fuckers, I love You !!!". Nous sommes donc de vrais enculés, et venant de Karen, cela ne peut etre qu'un compliment.

Le set se termine avec Date with Night, le combo punk-garage plus energique que jamais.

Une conclusion ? Karen et ses acolytes tiennent a leur réputation, celle d'un trio enragé, schizo, qui dégage une energie orgasmique, dans l'urgence. Hier soir, une explosion, qui a emporté tout et tout le monde sous son aile. Comme une déflagration, au coeur de Pigalle.

photo_feverto2_300rgb

Posté par dear_mistress à 21:01 - Commentaires [2] - Permalien [#]

23 mai 2006

Journée de merde

Sick and tired. Je viens de me faire limite raccrocher au nez par J. Ca fait toujours plaisir.

Il ne comprendra vraiment jamais rien. Non pardon. Il ne ME comprendra jamais. J'ai cru qu'il avait réussi mais c'est finalement toujours la même rengaine. On te parle, on dit "oui je peux comprendre ce que tu ressens", pour au final me sortir des trucs immondes a propos de ce que je suis et en se prenant pour Dieu ou son fils. C'est putain de lassant.

Alors a tous ceux qui prochainement me sortiront cette insanité je leur dis : allez vous faire foutre.

Keep smiling, demain c'est Karen O et ses amis a l Elysée Montmartre.

J'arrive pas. J'ai besoin de parler la. C'est amusant, hier encore je disais que j'allais plutôt bien. Et bin non. Et ça m'enerve de pas aller bien parce que je n'ai aucune raison valable. Vraiment. Peut etre qu'au fond je suis vraiment ce qu'ils disent. Une semi gosse de riche qui ne "se rend pas compte de la chance qu'elle a". Le jour où J. m'a dit ça, j'ai senti le sol se derober sous mes pieds. J'aurais jamais cru que quelqu'un oserait me dire ça un jour. Je ne me rend pas compte de la chance que j'ai. Rien que de penser a cette phrase ça me fout la gerbe. Et pourtant dieu sait (mais qu'est-ce que j'ai avec dieu aujourd'hui moi ??) si J. sait ce que j'ai deja vécu, comment etait ma vie avant de tous les rencontrer. Et il arrive a me sortir ça ?? Au secours.

kate_moss_113492a

You can keep you're black tongue

Posté par dear_mistress à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mai 2006

You don't love me the way that I love you

C'est hard putain. Ces retours, difficiles, toujours. J'en ai assez, la je commence a en avoir assez de survivre. Depuis une semaine, tous les jours a bad thing me tombe dessus. Ca va du fait que j'ai vu le D. en question et qu'il m'a a peine adressé la parole (je n'imaginais guère d'aussi draconniennes attitudes) jusqu'au fait que celui que je considere comme mon grand-frere (faute d'en avoir un vrai biologique du même sang) va surement demenager dans le sud, aux sables d'Olonne.

Voilà, a quoi ça ressemble. On tisse un fil, a peu pres stable, sur lequel on avance, on evolue, sur lesquel on rencontre des personnes, certaines dont on va même tomber amoureuse, certaine pour lesquelle on éprouve le besoin de les sentir pres de soi. Et au final, la plupart de ces personnes vont faire une mauvaise chute. Et on se retrouve seule. Pas assez large le fil, surement.

Putain de vie.

blonde_at_the_window

Posté par dear_mistress à 19:14 - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 avril 2006

Who the fuck are Arctic Monkeys ??

Back In Town. Enfin. Bon, il fait gris mais je m'en bats. Un certain plaisir a revenir ici. Vincennes. Des tas de souvenirs ressurgissent chaque fois que je franchis le seuil de cet appart'. Des soirées interminables, des nuits blanches, des clips pourris sur M6, des paquets de Prince, un baiser et même un peu plus, des fous rires, des tensions, des engueulades a 2h du mat'. Absolument tout me revient.

A mon grand étonnement, j'ai reçu un message de D., me demandant de mes nouvelles. J'ai longuement hésité entre sauter de joie et hurler contre son message "mais tu te fous de ma gueule ou quoi ??". J'ai finalement opté pour la première solution. Très heureuse mais déçue. Heureuse car il ne m'a pas completement oublié. Déçu car je m'attendais a des choses qu'il ne me dira plus jamais maintenant. D'un autre coté je n'en esperais peut etre pas tant de lui.

id_mag

Posté par dear_mistress à 11:02 - Commentaires [2] - Permalien [#]


23 avril 2006

Lost

Un peu plus de 48h a passer sur cette foutue ile. Fais chier. Et pourtant, je devrais pas me plaindre d'être ici, Fuerteventura, 200 km du Sahara. Bordel de merde. En plus il fait beau et chaud. Mais pourtant, qu'est-ce que je m'en fous ! Vivement mardi, qu'on rentre. Paris , mes "vraies" racines au fond. Artificielles ? Revoie J., N., le plus de monde possible. J'ai revé d'eux cette nuit. Et comme je croyais que c'etait la réalité reelle, j'etais bien. Ai revé de D., once more. Je n'arrive pas a me faire de raison. Je ne comprend pas. Je ne peux pas et ne veux pas croire que je ne le reverrai jamais. Inconcevable. Ai revé de S., T. aussi. I. la plus belle. Aphrodite. Je ne pense qu'a eux, tout le temps. Eux et Paris. Voila a quoi se resume ma pauvre existence en ce moment.

kate_moss_223

"Won't you please take me out of here?"

Posté par dear_mistress à 10:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]

21 avril 2006

Longue Pause

(Ceci est une sorte d'article que j'ai ecris en vacances. Pas d'acces internet donc pas pu le mettre directement sur ce blog)

Juste 2 mois a attendre. Aujourd'hui 21 avril je crois. Date charniere pour la France. Bientot Paris. Au mois de juin, tout ça est terminé. Enfin. je n'y croyais plus. Depuis des années que j'attends ça. Jamais été si près du but. Y croire, encore et encore. Car pas grand-chose de fait pour l'instant. Pas de bahut, pas d'appart. Quelques noms qui circulent, sans plus. Mais pourtant la certitude que ça va arriver. Il ne peut en etre autrement. Voir Gloria plus souvent. "El Padre" looks cool.

Gloria me manque. Sa beauté, ses traits, la façon qu'elle a de raconter des petits bouts d'elle. Je l'aime vraiment beaucoup, belle rencontre, importante pour moi. Envie de refaire une sortie comme lundi dernier. RDV 13h M Pigalle, ok ?Bien sur. Vu sa soeurette. Encore plus mince que Gloria chose qui me paraissait impensable. Vu son I-Pod flambant neuf, et la jolie chausette qui va avec. J'adore. "La Marmite", bvd Clichy. So nice. Des assiettes de salades enormissimes. Personne n'as pu en venir a bout. So What ?

normal_ports9

J. me manque, so does n. T. aussi, et D. aussi (même s'il me fait souffrir le bougre.) Je sais que je n'existe plus pour lui. Terminé. Il a eu des sentiments, il me l'a dit. Mais plus maintenant. Surement mieux comme ça. T. m'a étonné. Pas mal tchatché avec lui a l'anniv de V. Tres charmant, charmeur.

Wallace sans Gromit ça devient quoi bordel ? Ca ressemble plus a rien cette affaire.

PARIS ROCKS

Posté par dear_mistress à 10:40 - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 mars 2006

Dansons sous les bombes

J'ai un peu de mal a m'adapter a ce blog. Comme vous savez lorsque ça fait longtemps que l'on a pas utilisé un stylo, pour écrire. Au début l'ecriture est bizarre, les lettres pas très jolies. Ici c'est pareil, j'ecris sans trop savoir quoi dire. Beaucoup de choses a dire finalement mais que je n'arrive pas a coucher sur ecran.

J'ai passé ce week end sur Paris. Je suis encore avec J. mais plus pour tres longtemps je crois. On s'est donné 2 semaines pour réfléchir tranquillement. Et le verdict. Je pense que l'on a fait le tour de cette relation, je ne lui apporte plus rien. Et la différence d'age fait que. Tout a une fin comme on dit. Passé le samedi soir et night au pub (notre QG). Ai vu S., Tony, V. vite fait et C., collegue de S. Plus ça va plus je me rends compte que S. est quelqu'un de bien, mais vraiment. Sinon ai vu N. hier. Un bien fou de la revoir, a chaque fois.

Non vraiment j'ai beaucoup de mal ...

Take care.

zara031

Almost four weeks...Be strong

Posté par dear_mistress à 17:41 - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 mars 2006

What's your problem ? Let's resolve it

Je viens de lire un article dans les Inrocks : ça parle d'un des plus beau coups litteraires de l'année. Et oui , je vais peut etre briser bien des reves mais JT Leroy n'existe pas. Une certaine Laura Albert il me semble est derrière tout ça. Je suis déçue et impressionné, je trouve ça fort et irrespectueux. Enfin bon

J'ai passé une journée pourrie, du moins la matinée, j'en peux vraiment plus de voir ces gueules de cons, ça en devient insupportable./ Hier soir, Tori Amos m'a fait pleurer./ Hier, beaucoup de choses m'ont fait pleurer/ Beaucoup de gens me manquent et le pire c'est que je sais que ça n'est pas réciproque./ J'ai très envie de re-re-re-regarder Pulp Fiction. / J'aimerais retrouver le style d'ecriture de mes anciens blogs. Peut etre etait-ce l'effet 20six

And so my death will be a favour to the people that I've loved

asia_blackw

Posté par dear_mistress à 17:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]

01 mars 2006

M - 3

I'm back in town. Je sais c'est prétentieux mais bon voilà il fallait que je vous le dise. Ca fait bien longtemps que je n'ai pas updaté, sur 20six, car voyez vous 20six me gave profondément, ainsi j'ai decidé de lui dire un gros "adieu". Mon blog etait en friche, hideux et le systeme de mot de passe pour pouvoir lire les autres (forme de censure pour moi) m'etait insupportable. Je ne sais plus quand j'ai updaté pour la derniere fois mais une certaine gloria (qui me manque beaucoup) m'a rappelé hier sur msn que ça faisait un certain temps.

La pause s'est peut etre aussi imposée d'elle-même, j'en sais rien. Pas plus mal en tout cas. Mon projet de partir sur Paris avance mieux que je ne me l'etais imaginé. J'attend mon rapport du conseil du second trimestre et la les choses vont accelerer, normalement. Je suis heureuse, au fond de moi , je le sais, même si je me dis que j'ai encore 3 mois a passer ici. Ces 3 prochains mois vont etre assez difficile mais bon, j'ai tenu 16 ans, qu'est-ce que 3 mois ?

Ah oui, et je suis toujours amoureuse de Kate, d'Asia, de Dita, et d'une autre Kate (Bosworth). Je veux retrouver toutes les personnes que je connaissais de pres ou de loin sur 20six. Elles me manquent toutes.

mid_cow_022

I wish you'd stop ignoring me, because it's sending me to despair

Posté par dear_mistress à 15:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]